Nouvel accueil embarquement TGV

 

 

portiques sncf à la gare Montparnasse à Paris

La SNCF a mis en place des portiques sur les quai TGV de la gare de Paris-Montparnasse afin de lutter contre la fraude. Seules les personnes munies d’un billet peuvent accéder au train. Ainsi, cela ressemble à l’accès au RER.

Après avoir testé le système Montparnasse et de Marseille Saint-Charles en 2016, la SNCF a décidé déployer ce dispositif d’embarquement dans 14 gares d’ici 2018. La gare parisienne en est équipée depuis le 3 avril 2017. Celles de Marseille, Paris Gare du Nord, Paris Gare de Lyon, Nantes et Rennes les recevront au cours du 2ème trimestre.

Fin 2017/début 2018 : les gares de Lyon Perrache, Paris Est, Gare de Lyon Hall 1 et 3 et Bordeaux seront équipées.

2018 : Aix TGV, Lyon Part Dieu, Le Mans, Saint-Pierre des Corps et Tours seront

Ainsi, la compagnie assure que « Ce dispositif est une bonne nouvelle pour les clients, il permet de proposer plus d’attentions personnalisées, mais aussi de garantir plus de tranquillité et plus de sérénité à bord ».

Elle estime que « Grâce à un contrôle plus ciblé, les chefs de bord vérifient uniquement les cartes de réduction et les pièces d’identité quand c’est nécessaire. Les chefs de bord ont du temps libéré pour prendre soin des voyageurs, par exemple : replacer les clients qui ont pris le train d’avant ou d’après, renseigner sur les correspondances et services SNCF »

Pour information, la fraude coûte chaque année 300 millions d’euros à l’entreprise, dont 100 millions pour le seul TGV.