Le passage à l’heure d’hiver se déroulera dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre 2018.

À 3 heures du matin, il sera 2 heures.

Malgré la décision de l’Europe de rendre à chaque pays son choix d’appliquer – ou non – le changement d’heure, cette disposition ne s’appliquera pas, au mieux, avant 2020.
Instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974, le changement d’heures s’est européanisé en 1998, date à laquelle les horaires des transports ont été harmonisés au sein de l’Union européenne.

 

Dans tous les pays membres, le passage à l’heure d’hiver s’effectue le dernier dimanche d’octobre et le passage à l’heure d’été le dernier dimanche de mars. Le passage à l’heure d’hiver aura donc bien lieu dans la nuit du 27 au 28 octobre prochain.

L’objectif du changement d’heure est principalement de faire correspondre au mieux les heures d’activités avec les heures d’ensoleillement pour limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel.

Pour mémoire, le président de la Commission européenne a présenté devant les eurodéputés une proposition visant à mettre fin en 2019 à l’obligation pour les États membres d’avancer les horloges d’une heure en mars et de les reculer d’autant en octobre. Ce texte prévoit que chaque État membre devra, au plus tard en avril 2019, notifier à la Commission son intention d’appliquer de façon permanente l’heure d’été ou l’heure d’hiver.

Soyez vigilants pour les déplacements professionnels réservés après le 28 octobre 2018 !