Depuis le 12 Octobre 2018, une nouvelle signalétique européenne des carburants a été mise en place dans toutes les stations-services des pays de l’Union Européenne.

Qu’est-ce qui change ?

Désormais, chaque type de carburant est identifiable grâce à une forme géométrique et une lettre.

Un cercle vert et la lettre E pour l’essence suivie d’un chiffre (5, 10 ou 8) en fonction de la teneur en biocarburant. Le sans plomb 95 ou 98 deviennent E5 et

Pour les diesels, c’est un carré :  le gazole devient B7.

Les carburants de type gazeux sont dans des losanges.

Pourquoi tous ces changements ? 

L’objectif est d’harmoniser les différentes appellations de carburants dans les 28 pays de l’Union Européenne. Notez que sept autres pays adoptent également cette nouvelle signalétique des carburants : l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Macédoine, la Serbie, la Suisse et enfin la Turquie.

Est-ce-que cette signalétique est appliquée dans les stations-services ? 

Les nouveaux autocollants ont dû être apposés sur les pompes dès vendredi 12 octobre, notamment, celles des grands groupes pétroliers. Chez les distributeurs indépendants, en revanche cela peut prendre un peu plus de temps.